Road Trip en Norvège – Part I

Road-trip en Norvège (Part I)

Visiter la Norvège, oui ! Mais comment faire ? Avec cet article en deux parties, nous vous proposons un road trip de 3 semaines pour visiter la Norvège. Jour après jour, suivez notre voyage pour vous en inspirer et à votre tour créer votre propre itinéraire.

En bonus, nous vous indiquons les hébergements fréquentés avec des appréciations. Ne faites pas les mêmes erreurs que nous ! 😉

3 semaines pour découvrir le pays des Vikings

Itinéraire du road-trip en Norvège

Voici la carte de l’itinéraire complet de notre road-trip en Norvège depuis la France. À la fin de cet article vous pouvez télécharger gratuitement le guide à emporter avec vous lors de votre voyage.

C’est parti ! D’Amsterdam à Bergen en passant par la Route des Trolls, suivez nos pas de campeurs, randonneurs et explorateurs…

Jour 1 – Bourges / Amsterdam (762 km)

amsterdam

Partis de Bourges tôt le matin, nous arrivons en milieu d’après-midi à « Dam’ » où nous découvrons la ville le temps d’une soirée. Par chance, nous tombons le jour de la Gay Pride, ce qui nous permet de voir la ville en fête. L’ambiance est bonne !

Pour nous baigner dans cet atmosphère de fête, nous déambulons dans le Quartier Rouge (en faisant attention à ce que Jonathan ne regarde pas trop les vitrines…), puis nous nous arrêtons sur une terrasse le temps d’un Wrap et d’une (ou deux) bières.

Amsterdam City Camp

Le camping est bien situé et facile d’accès. D’ici on peut rejoindre le centre-ville d’Amsterdam en moins de 30 minutes en train. Une piste cyclable sécurisée relie également le centre-ville au camping. Toutefois, vu le nombre de campeurs, l’accueil n’est pas personnalisée et vous ne pouvez pas choisir votre emplacement.

Plus d’info

Rapport QualitéCorrect
ServicesCorrect
PropretéBon
AccueilMoyen

Jour 2 – Amsterdam / Copenhague (790 km)

ferry allemagne danemark

Après une journée de 13h de route et une traversée en ferry pour rejoindre le Danemark depuis l’Allemagne, nous faisons escale dans un camping de Copenhague. La pluie ayant raison de nous, nous ne nous risquons pas à flâner en ville. Pour la soirée, ce sera alors jeu de cartes sous la tente avec une petite bière (pour le moral des troupes !).

Pour rejoindre Copenhague en voiture depuis l’Allemagne vous avez deux solutions :

  • Prendre le bateau de Puttgarden vers Rødby pour une traversée de 45 minutes (d’environ 90 euros !).
  • Prendre l’autoroute gratuite en passant par Flensburg et traverser le sud du Danemark par Odense et le Pont du Grand Belt, long de 6.790 mètres (environ 30 euros)

Par soucis d’économie, nous avons opté pour la deuxième option au retour. On ne s’est pas fait avoir 2 fois !

Absalon Copenhague Camping

Nous n’avions pas repéré ce camping en premier lieu mais une course de rally organisée dans Copenhague nous a obligé à nous replier vers celui-ci. Le camping est d’une propreté exemplaire et propose de nombreux services. Toutefois, étant immense, il est très peu accueillant et ressemble plus à une usine à touristes. Pour la vue, vous aurez des buildings, et vous échangerez le bruit des rivières par le vrombissement des avions.

Plus d’info

Rapport QualitéCorrect
ServicesCorrect
PropretéBon
AccueilMoyen

Jour 3 – Copenhague / Oslo (650 km)

Après avoir plié la tente sous la pluie, en compagnie d’un mulot qui avait trouvé refuge dans notre sac, nous reprenons la route pour Oslo. Après 650 km, nous voilà enfin arrivé en Norvège ! A nous le caviar en tube, le Wasa et les histoires nordiques…

Pour rejoindre la Norvège du Danemark via la Suède, vous avez comme solution:

  • Traversée du Pont de l’Øresund entre Copenhague et Malmö (le prix de la traversée est d’environ 50 euros)

Jour 4 – Oslo

opera oslo

Nos premiers pas en Norvège commencent par la visite d’Oslo, du centre-ville et de ses principaux points d’intérêts :

  • Le parc Vigeland
  • Le palais et la relève de la garde
  • L’hôtel de ville et le vieux port
  • L’opéra
  • Le château et la citadelle Akershus

Notre coup de cœur : l’opéra d’Oslo

Cet édifice étonnant et moderne surgit des eaux. Pour moi, il représente un glacier, pour les constructeurs, il s’agit d’un bateau échoué sur la côté. Qu’en est-il pour vous ? Quoi qu’il en soit, prenez le temps de grimper sur l’opéra et savourez la vue d’en haut. Pensez à visiter à l’intérieur, l’architecture y est tout aussi intéressante avec son coffrage en bois en vaguelette…

Bogstad Camp & Turistsenter

Cet immense camping vallonné ne présente que peu d’intérêt hormis qu’il soit proche de la ville et est relié au centre grâce à une ligne de bus. Les services sont pauvres et payants. Par exemple, il faut compter 1 € / min pour prendre votre douche.

Plus d’info

Rapport QualitéCorrect
ServicesBof !
PropretéCorrect
AccueilMoyen

Jour 5 – Oslo / Dombås via Lillehammer (355 km)

tremplin lillehammer

En route vers le nord pour atteindre le Parc du Rondane. En chemin on en profite pour visiter Lillehammer et son le tremplin des Jeux Olympiques de 1994. Après l’ascension des 946 marches, nous apprécions la vue de la ville. En bas du tremplin, on vous propose de payer l’ascension via des télésièges. Je vous conseille de lacer vos chaussures et de choisir l’escalier. Vous ne pourrez entrer dans la cabine du tremplin que si vous payez l’entrée à l’arrivée… Pour vous imaginez prêt à prendre ce tremplin, arrêtez vous au premier niveau qui lui est gratuit.

Puis, pour continuer notre périple, nous empruntons la route « touristique » de Peer Gynt Vegen pour profiter au maximum du paysage de la région.

Jour 6 – Dombås et le Parc National du Rondane

parc rondane

Nous voilà enfin prêt à découvrir la nature norvégienne. Pour profiter au mieux de cette région nous décidons de commencer par une randonnée dans le Parc National du Rondane. Cette balade de 25 km part de Mysusæter pour grimper au sommet du Vinjeronden via le refuge du Peer Gynt Hytta. Cette randonnée est à ne pas louper. Il s’agit, selon nous, d’un des plus beaux Parc National que nous ayons visité en Norvège. Nous vous le conterons d’ailleurs dans un article, à venir…

Jour 7 – Dombås et le Parc National du Dovrefjell-Sunndalsfjella

safari boeuf musque norvege
Observation des bœufs musqués pendant un safari en Norvège

Pour ce deuxième jour à Dombås, nous partons à la découverte de la faune de la région. Nous avons réservé un safari photo qui nous emmène au cœur du Parc National du Dovrefjell-Sunndalsfjella pour observer des bœufs musqués.

Dans l’après-midi, nous nous dirigeons vers le Snøhetta dans le Parc National du Dovrejfell-Sunndalsfjella. En haut de la montagne, une surprise vous attend pour admirer la vue au chaud (munissez vous d’une paire de jumelles).

Bjorkhol Camping

Ce petit camping est d’un très bon rapport qualité prix. Bien qu’il soit en bord de route, vous n’entendrez pas les voitures passer. Parfaitement situé pour visiter les environs, le gérant sera ravi de vous orienter vers les nombreuses ballades à faire. C’est notre coup de cœur du voyage.

Plus d’info

Rapport QualitéExcellent !
ServicesBon
PropretéBon
AccueilExcellent !

Jour 8 – Dombås / Route des Trolls / Geiranger (300km)

route troll norvege

Avant d’arriver à Geiranger, nous faisons un détour par la route des Trolls ( Trollstigen). Cette route sinueuse de 12 lacets est à couper le souffle. Prenez votre temps pour la grimper, arrêtez vous pour découvrir les coins cachés.

Une fois en haut, continuez votre route vers Valldal pour suivre le cour de la rivière Valldøla, ses cascades et le ravin de Gudbrandsjuvet. Prenez une journée entière afin de ne pas vous presser et de savourer le paysage.

Ensuite une fois arrivé à Valldal, nous nous dirigeons vers Linge pour prendre la ligne de ferry Linge-Eidsdal, afin de rejoindre le fjord du Geiranger par la route 63. Nous arrivons sur le point de vue de Ørnesvingen (route des aigles) afin d’admirer un magnifique panorama sur le fjord du Geiranger.

To be continued…

Pour la suite, nous vous invitons à continuer vers l’article Road Trip en Norvège – Part II

Télécharger votre Guide Gratuit !

La carte et l’itinéraire complet du road-trip à télécharger gratuitement et emporter avec vous.

Ebook Gratuit - Guide de voyage pour préparer votre road-trip en Norvège

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire à la suite ou sur notre page Facebook, et partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Auteur de l'article
Marie
Ma principale envie lorsque je voyage est de revenir grandie de cette belle expérience. Quoi de mieux que ce blog pour partager ces folles aventures et de continuer apprendre via des échanges ?

Commentaires

2 Commentaires
  1. posté par
    Coralie
    Juin 12, 2017 Reply

    Hey, petite erreur la route des trolls à 11 lacets et non 12. Et le parc de Dovrefjell est vraiment magnifique! Nous avons commencé par le traverser à pied. En revanche nous n’avons pas vu de muskus mais ce n’est que partie remise, on a des rando de côté conseillé par les locaux 😉

  2. posté par
    Emeline
    Fév 21, 2017 Reply

    Bonjour Marie,

    Merci pour ce super article. Je prévois de faire un road-trip de 2 mois en Norvège et après avoir lu ce que tu as écrit j’ai une petite question en tête : comment t’aies tu organisée pour l’assurance du véhicule ? Puisque la Norvège ne fait pas partie de l’UE j’ai entendu parler d’assurance auto à prendre à la frontière. Si tel a été ton cas combien as-tu payé environ ?

    Merci
    Emeline

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous sur Instagram

Découvrez nos plus belles photos de voyage